Assemblée Générale 2014


Société Mycologique du Poitou

24 rue des Fougères

F – 86550 MIGNALOUX-BEAUVOIR
Tél. : 05 49 38 05 19 – Courriel : raphael.herve@wanadoo.fr..
Site : www.societe-mycologique-poitou.org

Assemblée Générale du 09 février 2014

L’Assemblée Générale de la Société Mycologique du Poitou a eu lieu le 9 février 2014, dans la salle du complexe des Magnals, à Mignaloux-Beauvoir. Elle a débuté par le rapport d’activité, présenté par le Président. En préambule, ce dernier a rappelé quelle était la composition du Conseil d’Administration, du Bureau et quels étaient les membres dont le mandat arrivait à expiration.

En 2013, le Conseil d’Administration était composé de 17 personnes physiques :

Membre du bureau :

 Président : Raphaël HERVE

 Vice Président : Henri de SCHEEMAEKER

 Secrétaire : Jean PROVOST

 Trésorier : Daniel BOURDIER.

 Secrétaire adjoint : Michèle BEAUSEIGNEUR

 Trésorier adjoint : Bernard PERICAT

Autres administrateurs :
Christiane HAYRAULT, Nadine PERRONNET, Bernard COUILLAULT, André FAVRE, Patrick GATIGNOL, Vincent MONTAGNE Jacques PERRONNET, Jean-Louis PICAULT, Michel PIÉ, Yann SELLIER et Jean-Louis SURAULT.

Membres sortants à renouveler :
Mesdames Michèle BEAUSEIGNEUR et Christiane HAYRAULT, Messieurs Raphaël HERVÉ, Vincent MONTAGNE et Jean PROVOST.

Commissaires aux comptes :
Alain DUMAS, Jean GOURBEAU.

Rapport d’activité 2013

La Société Mycologique du Poitou, comme les années précédentes, a connu en 2013 une activité soutenue que l’on peut décomposer de la façon suivante :
-• Sorties sur le terrain et séances de déterminations

 • Activité bulletin.

 • Maintenance et perfectionnement du site internet.

 • Prestations et partenariat.

 • Bibliothèque.

 • Inventaire mycologique de la Vienne.

 • Expositions et manifestation diverses.

 • Session mycologique.

Sorties sur le terrain :
Avec une bonne pluviométrie en 2013 les sorties sur le terrain ont été dans l’ensemble très correctes, Si les récoltes n’ont pas été très abondantes, elles furent régulières tout au long de l’année.
La période estivale a été favorable à l’apparition d’espèces thermophiles, telles que l’oronge et les bolets à pores rouges.

Les sorties programmées
Effectuées dans les bois et forêts ouverts au public (bois communaux et forêts domaniales).
• printemps : Avec un rythme d’une sortie toutes les trois semaines et une participation faible (6 à 9 personnes en moyenne)
• Automne : Avec un rythme hebdomadaire entre la période de septembre à début décembre. Bonne fréquentation en 2013 des adhérents et du public (20 à 60 personnes). A noter deux journées inter-associations : le 12 octobre en forêt de Scévolles à Guesnes et le 17 novembre en Charente en forêt de la Braconne (bons moments de convivialité et d’échanges)

Sorties hors-programme :
• 4 sorties d’étude sur la fonge du Pinail effectuées pour le compte du GEREPI.
• Nombreuses sorties individuelles où plusieurs espèces nouvelles pour la Vienne ont été identifiées.
Séances de détermination du lundi soir :
Dépendantes des sorties d’automne elles se sont prolongées en 2013 avec un grand succès jusqu’au 9 décembre.

Expositions annuelles et manifestations diverses :
• Exposition mycologique de Loudun du 13 octobre.
Organisée par l’Office du tourisme, avec la participation de la SMP. Le public a pu observer les 129 espèces de champignons présentées, en provenance surtout de la sortie de la veille en forêt de Scévolles

• Exposition SMP du domaine de Givray à Ligugé les 19 et 20 octobre.
Invités cette année par la « Maison pour tous » en raison de l’indisponibilité des installations des bois de Saint-Pierre à Smarves (conséquence de la tornade du mois de juillet) ; 260 espèces ont été présentées au public dans des locaux spacieux et bien éclairés. Bon succès du public

• Exposition mycologique de La Bussière du 26 octobre
Organisée par le Comité des fêtes dans le cadre de la fête de l’automne.
Bon accueil du public pour les 81 espèces présentées, provenant pour partie de la sortie préalable du matin dans les bois environnants.

• Exposition de Chéneché du 28 octobre
Exposition combinée avec la brocante, elle a connu son succès habituel avec 155 espèces présentées.

Activité Bulletins :
• Bulletin annuel :
1. Le N° 35 comportant 64 pages a été tiré à 180 exemplaires et distribué aux adhérents fin octobre. Une cinquantaine adressée soit à titre d’échanges avec d’autres sociétés mycologiques, nationales ou internationales, soit au titre de partenariat à divers organismes, acteurs du patrimoine naturel, etc.
2. Le N° 36 est en cours de rédaction. Distribution prévue en juin 2014.
3. Pour les anciens numéros, poursuite de l’opération de déstockage avec bon de commande téléchargeable sur notre site internet.

• Bulletins spéciaux : Bon de commande également téléchargeable sur notre site.

Site internet :
Après 5 ans d’existence nous avons dépassé les 250 000 visiteurs. Régulièrement mis à jour, y figurent entre autres, notre programme d’activité et les comptes rendus de sorties, d’expositions…

Communication médias :
• Depuis plusieurs années la SMP apporte sa contribution au calendrier des sorties “nature”.
• Communication de nos programmes de sorties auprès des différents médias.
• Bonne couverture médiatique de notre activité dans la presse (journaux locaux, radio, télé).
Prestations et partenariats :
1. Prestations :
Comme les années précédentes, la SMP est intervenue pour guider des groupes pour une initiation à la mycologie (Commune de Luchapt)
2. Partenariats :
• GEREPI : (Gestion de la Réserve du Pinail) Poursuite de l’étude de la flore fongique dans le cadre de la convention de partenariat signée en 2010.
• CREN Poitou-Charentes : Trois sorties effectuées en 2013 dans ce cadre de la convention.
• Vienne Nature et Poitou-Charentes Nature : Hébergent notre matériel, assurent la mise à disposition d’une salle de réunion, nous autorisent l’accès à une photocopieuse performante et facilitent notre notoriété auprès des acteurs du patrimoine naturel.
• FAMO (Fédération des Associations Mycologique de l’Ouest). Nous sommes représentés au Conseil d’Administration et bénéficions par cette association de la mise à disposition de matériels (loupes binoculaires et caméras vidéo).
• ORE (Observatoire régional de l’Environnement). Hébergeur et créateur de notre site internet. Fédère notre appartenance au Réseau Partenarial des Acteurs du Patrimoine Naturel (R.P.A.P.N.)

Bibliothèque :
Consultable par nos adhérents, elle comporte plus 1200 ouvrages dont 220 monographies et atlas ainsi que divers bulletins issus de nos échanges avec les autres sociétés mycologiques.

Inventaire mycologique :
La SMP enrichie en permanence sa base de données de récoltes. C’est un travail de suivi rébarbatif mais indispensable si l’on veut garder trace de notre activité.
Avec un rythme annuel d’environ 2000 récoltes, nous totalisons 30 000 enregistrements pour 2500 recensées et 70 à 100 taxa nouveaux par an pour le département.

Adhérents :
Au 31/12/2013 nous enregistrons, pour l’année, 13 résiliations et 6 nouvelles adhésions, bilan négatif où nous comptons 87 membres (94 en 2012).

Session mycologique :
Elle s’est déroulée du 28 octobre au 2 novembre au centre de Vacances de Vouneuil sur Vienne. (19 participants dont 9 locaux)

Près de 500 récoltes ont été effectuées, représentant environ 300 espèces dont certaines nouvelles pour la Vienne.

Session qui s’est déroulée en 2 volets.

1. La première partie (du lundi au mercredi) a traité de la mycologie générale axée sur le modèle des sessions précédentes c’est à dire, sortie sur le terrain le matin et travail en salle l’après midi.

2. La deuxième partie était réservée à la formation FAMO. Sujet traité, les Lactarios-Russulés animée par Pierre-Arthur Moreau Maître de conférences à la Faculté de Pharmacie de Lille II. Marcel Le Comte a également apporté un concours précieux sur les réactifs microchimiques.

Notons également que la réussite de cette session a tenue également aux conditions d’accueil et d’hébergement qui ont été excellentes.

Remerciements

Nous remercions la Mairie de Poitiers pour son soutien financier. Tant pour la subvention de fonctionnement que pour l’aide exceptionnelle accordée pour la session mycologique.

Reconnaissance et gratitude aussi pour :
• l’Observatoire Régional de l’Environnement Poitou-Charentes pour son partenariat avec la SMP, dans la construction, la maintenance et l’hébergement de notre site internet.

• le Crédit Agricole pour nous avoir fourni les affiches nécessaires à notre exposition mycologique.

Nos remerciements enfin à tous les membres de la SMP qui ont contribué à la bonne marche de notre association.

Le président passe ensuite à la présentation du Rapport Moral.

Rapport Moral

Un constat ! Le phénomène d’érosion du nombre d’adhérents s’est poursuivi en 2013.
Pourtant, l’intérêt du public pour la biodiversité et les questions environnementales sont dans les esprits. Le besoin de connaissance existe, aussi, nous avons à faire connaitre au grand public le rôle majeur exercé par les champignons dans les écosystèmes.
Les moments privilégiés de contact avec le public restent les sorties de terrain et les expositions mycologiques. A nous de les rendre plus attractives et de nous soucier davantage des préoccupations des participants.
Certes, celles-ci sont surtout gastronomiques, ce qui est à prendre en compte, et rappelons-nous, au début, étions-nous si différents ?
Les mini-expositions de fin de sorties doivent-elles être maintenues sous leur forme actuelle ?
Une stratégie plus participative est sans doute préférable ?
En 2013, nous nous sommes dotés d’un stock d’ouvrages destiné au public, je pense que nous devons poursuivre dans cette voie et utiliser ces uments comme support d’animation de nos sorties.
Aucune piste n’est à écarter, nous devons y réfléchir chacun de notre côté pour au final adopter une stratégie commune à valider en réunion de CA.
Depuis plusieurs années déjà, nous avons mis les moyens pour nous doter d’outils modernes, Nous avons investi dans une bibliothèque conséquente et développé notre communication.
Ce qui a permis de progresser collectivement dans le domaine qui nous passionne, la mycologie. Aussi je vous propose de poursuivre notre programme dans cette voie, orienté autour de 3 axes l’action, les moyens et la communication.

L’action :
C’est la mise en œuvre de notre volonté décrite ci-dessus. Elle doit permettre d’atteindre le but initial de notre association : développer dans le public la connaissance des champignons.
Pour ce faire, nous devons nous efforcer de maintenir un juste équilibre en respectant les préoccupations de chacun : celle des débutants et celles des mycologues confirmés. Le programme annuel se doit d’offrir un large éventail devant permettre à tous d’y trouver ce qu’il est venu chercher.
Il convient d’orienter notre activité dans ce sens, sans oublier de favoriser la cohésion de groupe pour rendre notre association attractive.

Les moyens :
Si la ressource importante que représente la cotisation de ses membres permet à la SMP de couvrir au moins partiellement les frais de fonctionnement classiques, d’édition de bulletin, d’expédition de courrier et d’achat de petites fournitures, elle reste néanmoins dépendante du nombre d’adhérents et des recettes complémentaires sont nécessaires.
Celles-ci peuvent être apportées en échange de certaines prestations d’études et ou d’accompagnement de sorties…
Nécessité également pour maintenir une politique d’investissement et de renouvellement de matériel, de faire appel aux subventions auprès des collectivités publiques. Subventions que nous pouvons demander également dans le cadre d’organisation d’événements exceptionnels, tels que les sessions mycologiques

Communication :
Saisissons toutes les opportunités pour développer notre communication, pour cela il faut :
• Etre présent auprès des médias (presse écrite, radio et TV).
• Poursuivre l’édition de notre bulletin annuel de qualité.
• Etoffer et perfectionner notre site web.
• Développer notre partenariat avec les acteurs du patrimoine naturel.
• Informer les collectivités locales et territoriales de notre action en faveur du monde de la biodiversité ainsi que du rôle d’éducation populaire que nous exerçons.

.

Améliorations possibles

Elargir notre zone de prospection mycologique, prendre contact avec les propriétaires et gestionnaires de forêt et bois privés.
Conforter notre travail d’inventaire des champignons de la Vienne.
Développer des actions de partenariat avec d’autres sociétés naturalistes, organismes ou gestionnaires patrimoniaux.
Organisation :
• Poursuivre notre action pour rendre effective une bonne répartition des tâches.
• Mettre en place une comptabilité en rapport avec les exigences des pouvoir publics
Participants à nos sorties et expositions : leur apporter une attention particulière pour susciter de nouvelles adhésions. Soigner l’accueil dans les expositions.

Les Projets 2014

Sorties mycologiques :
• Sorties (Hiver Printemps 1 sortie toutes les 3 semaines).
• Sorties hebdomadaires en automne (dont une journée inter-associations)
• Sorties hors programmes ou informelles dans des milieux spécifiques

Expositions :
• Exposition SMP le 3ème week end d’octobre (site non déterminé).
• Autres expositions non programmées à ce jour.
• Participation à la journée des associations en septembre

Interventions diverses :
Répondre à la demande dans la mesure de nos possibilités (offres de services figurant sur notre site).

Liste rouge régionale :
La SMP porteur du projet, poursuivra en 2014 la démarche engagée en 2013.

Séances de détermination :
Poursuite des séances du lundi qui prennent encore plus d’intérêt avec l’aide de la umentation contenue dans notre bibliothèque.

Diverses interventions ont lieu à la suite de ces Rapports.
J.-L. Picaud suggère de remplacer les post-it utilisés lors de l’inventaire de fin de sortie par des cartons plus grands et plus lisibles.
R. Hervé rappelle qu’il est quand même nécessaire de lister la récolte.
J.-L. Surault estime qu’il est difficile de faire l’inventaire et de disposer en même temps de belles étiquettes. Il propose donc d’utiliser deux tables, avec deux déterminateurs, l’un s’occupant exclusivement de l’inventaire, l’autre présentant la récolte au public et répondant aux questions de ce dernier.
Y. Guinot suggère de faire la liste rapidement pour les espèces courantes, et d’emporter une partie des récoltes pour la séance de détermination du lundi, ce qui permettrait d’être plus disponible pour le public.
A. Dumas fait remarquer que les participants attendent que nous déterminions “leur panier”, ce pour quoi nous manquons généralement de temps (horaire, météo).

Le Président présente ensuite les deux rapports au vote. Ils sont adoptés à l’unanimité.

Notre camarade Vincent Montagne nous entretient ensuite d’une partie quelque peu délaissée de la Mycologie : les Myxomycètes (en quelque sorte ,“tout ce que nous devrions savoir sur les Myxomycètes et que nous n’avons jamais demandé”). Exposé très clair et passionnant qui montre sous un jour nouveau, pour les habitués des champignons dits “supérieurs”, ces entités à la limite entre règne végétal et règne animal.

Vient ensuite une partie un peu aride, certes, mais combien nécessaire et importante, le Rapport Financier, dont notre Trésorier , D. Bourdier, s’acquitte avec Brio.
Rapport Financier

Exercice 2013

 (Comptes arrêtés au 31 décembre)

  • CF ument joint

Les Commissaires aux Comptes qui ont examiné la comptabilité, la déclare très bien tenue et sans remarques particulières.
Proposé au vote, le Rapport Financier est adopté à l’unanimité.

Réélection des membres du Conseil d’Administration et des Commis-saires aux Comptes

Les membres rééligibles sont réélus à l’unanimité, ainsi que les Commissaires aux Comptes.

Questions Diverses

L’augmentation de la cotisation, envisagée, ne recueille aucun avis favorable. Celle-ci est donc maintenue à son niveau actuel.

Elections des membres du Bureau

Une fois l’Assemblée Générale proprement dite terminée, il est procédé à une réunion du Conseil d’Administration pour l’élection du Bureau.
Tous les anciens membres sont réélus.

Nous passons donc à une autre activité importante en nous dirigeant vers la salle de restauration…avant d’assister, l’après-midi, à un exposé magistral de notre invité, Pascal Chautrand assisté par son chien truffier, Darius, la vedette de cette fin de journée sur les champignons hypogés

Mignaloux-Beauvoir le 9 mars 2014

 Le Secrétaire

 Jean PROVOST

 Le Président

 Raphaël HERVE

Partager cela :