Forêt de Châtellerault (86)


Géologie-Pédologie

Elle repose principalement sur des terrains du crétacé supérieur et plus précisément du Cénomanien constitué de sables avec parfois la présence de marnes. Néanmoins la partie qui sera visitée est recouverte à certains endroits d’alluvions sableuses du quaternaire.
La partie sud repose sur des alluvions anciennes de la Vienne. Ce sont des sols sbleux sur argile sableuse, à nombreux cailloux de quartz, acides, profonds, humides et séchants.
A l’ouest, les plateaux portent des sols sableux profonds sur argile sableuse, acides, humides et séchants. Ils sont bordés au sud par des sols argileux lourds sur marne, saturés, très humides et à bonne réserve en eau.

Végétation et Flore

Ces sols lessivés sont recouverts principalement de la chênaie sessiliflore avec quelques zones de landes. On remarquera dans cette partie la présence de nombreux arbres introduits, vestiges d’un ancien arboretum avec Abies grandis, Abies pinsapo, Larix decidua, etc. qui permettent d’observer quelques espèces fongiques particulières.

Cortège fongique

Lepiota echinella,
Lepiota felina,
Inocybe praetervisa,
Inocybe rhodiola,
Entoloma corvinum
Entoloma sarcitum,
Clitocybe trulliformis,
Collybia racemosa,
Micromphale brassicolens

Paxillus panuoides var. ionipus,
Xerocomus ripariellus,

etc.

Partager cela :